QATAR 2022 : Le Mondial de la démesure

Une désignation sur fond de soupçons de corruption

 

         2 décembre 2010 : Coup de tonnerre dans le monde du football . A la surprise générale , le Qatar obtient l’organisation de la Coupe du Monde 2022 face aux Etats Unis , grandissime favori . Une aubaine pour le petit mais richissime Qatar, une surprise pour le grand public. D'abord parce que le Qatar n'a jamais participé à la moindre Coupe du Monde, stagnant aux environs de la centième place du classement des nationsde la Fifa. Mais surtout parce le pays n'est ni équipé, ni vraiment adapté pour l'organisation d'un événement sportif en été. Appuyée par des soutiens de marque débauchés à coups de pétrodollars , le projet du Qatar s’inscrit  dans la volonté de s’ accaparer le tournoi pour des raisons loin du simple amour de la beauté du sport . La désignation du Qatar s’est faite dans des conditions tout sauf claires . 3 ans après l’attribution de la Coupe , les langues se délient . Le président de la FIFA Sepp Blatter déclare dans les colonnes de Bild que “la candidature du Qatar a été influencée par des intêrets politiques et économiques . Le suisse affirme également que “la France et l' Allemagne, les pays qui commandent l'Europe, [avaient] fait pression pour organiser ce tournoi au Qatar ».  D’après une enquete de France Football ,  une réunion se serait tenue entre l’Emir du Qatar, son Premier Ministre , Nicolas Sarkozy alors président de la République et Michel Platini président de l’UEFA . Au cours de cette entrevue , Nicolas Sarkozy aurait demandé à Michel Platini d’accorder son vote au Qatar . En contrepartie le Qatar devait racheter le PSG et créer une chaîne de sport capable de concurrencer Canal+ . Deux ans plus tard , le PSG domine le championnat de Ligue 1 grâce à l’afflux de capitaux émiratis et BeinSport gagne de plus en plus de parts de marché . D’autres exemples d’échanges de bons procédés montrent que le fait de dire que le Qatar a acheté la Coupe du Monde n’est pas une aberration. Cette corruption plus ou moins flagrante est la preuve que le Qatar était prêt à tout pour organiser cette Coupe du Monde .

 

Nicolas Sarkozy et Michel Platini lors de la désignation de la France à l’Euro 2016 . La nomination du Qatar cacherait t-elle une affaire d’Etat franco-francaise ?

 

Un projet pharaonique

 

       La candidature qatarie se distingue tout d’abord par sa mégalomanie . En effet avec 200 milliards d’euros de budget prévisionnel , l’ Etat ne fait pas dans la dentelle et affiche clairement ses ambitions et sa richesse . 10 stades plus somptueux les uns que les autres en tout seront sortis de terre au milieu du néant pour être ensuite démontés après le Mondial . Pour pallier au problème du climat qui était la préoccupation première des opposants , la décideurs proposent une solution pour le moins originale . Il s’agit de jouer dans des stades climatisés ,ce qui serait une première dans ce sport et un tournant dans la technologie du sport . Coût de ce gadget : 35 milliards . Si la mise en place de cette technologie ne devrait pas être un problème compte tenu de l’argent qui coule à flots , l’approvisionnement et la consommation en énergie restent un problème . Le Qatar qui a le triste titre de plus gros pollueur par habitant de la planète risque de voir ses objectifs d’émissions de gaz à effet de serre être sérieusement plombés par la compétition . Le pays du Golfe essaie tout de même de faire bonne figure puisqu’il souhaite ne pas négliger la question écologique avec des systèmes de climatisation alimentés par les energies renouvelables . Il prévoit aussi de créer un réseau de transports performants financé à hauteur de 35 milliards d’Euros (selon le cabinet Deloitte) . Bien sur , une main d’oeuvre conséquente est déployée pour mener le projet à bien . Malgré les moyens pharamineux de leurs patrons , la plupart des ouvriers gagnent un salaire de misère et le droit du travail est inexistant . On estime que près de 400 ouvriers Népalais sont morts au cours de travaux qui ne font que commencer . La FIFA tarde ici à agir alors que le problème la concerne directement .

 

Les somptueux stades Al Khor ( à gauche ) et Al Shamal (à droite) dont la livraison devrait survenir avant 2022 montre que le Qatar voit les choses en grand pour son Mondial . Les merveilles architecturales resteront certainement les images les plus marquantes de la compétition.

Les enjeux de ce projet original

 

         La Coupe du Monde au Qatar , au delà des procès qui lui sont faits demeure originale et a des arguments autres que l’argent en sa faveur . Le concept de “Disney Land” du football n’a jamais été experimentée et rapproche cette compétition des jeux Olympiques au niveau de la proximité entre les stades . Les arènes se trouvant à 50 kilomètres de rayon il est possible pendant la même journée de regarder plusieurs matchs . Le réseau de transports facilite également les choses dans cette optique . Loin de vouloir faire l’étalage de sa richesse , les enjeux sont avant tout diplomatiques , économiques et politiques . Si le Qatar se présentait comme le candidat du monde arabe , l’Emirat souhaite aussi affirmer sa position et son statut . De plus , souhaitant profiter d’une exposition sans équivalent le Qatar veut se montrer dans un domaine universel , celui du sport , plus particulièrement le football . Il semble en effet étonnant que ce petit pays sans culture ni histoire sportive se mette en tête d’organiser l’évenement sportif numéro 1 . Le Qatar ne s’est jamais qualifié pour une coupe du Monde et cela n’arrivera surement qu’en 2022 , où l’équipe sera qualifiée d’office . Le pays est plutot connu dans le monde du football pour être propriétaire du PSG , sa première vitrine dans le monde ou comme une destination où les joueurs vont se remplir les poches . Ne possédant pas de vivier de jeunes joueurs prometteurs , l’émirat se trouve dans l’obligation de naturaliser des étrangers contre une forte somme . La question que tout le monde se pose est  de savoir “Pourquoi un pays grand comme l’Ile de France et peuplé comme Paris City tient-il autant à organiser le Mondial?” . La réponse tient en plusieurs arguments . Tout d’abord , le pays veut s’offrir une notoriété internationale et ne plus être le petit Etat coincé entre l’Arabie Saoudite et l’Iran . Le Qatar se veut être un Etat dynamique , moderne portant fièrement les couleurs du monde arabe . L’enjeu est ici diplomatique puisqu’il s’agit de se montrer sous le meilleur jour à la face du monde . Le Qatar veut s’affirmer à l’échelle internationale et gagner du poids dans les questions de politique globale . Ces questions d’exposition sont autant diplomatiques qu’ économiques . En effet si l’émirat investit tant pour ce Mondial , ce n’est pas pour rien ,  et les retombées en termes économiques ne sont pas à négliger. Les retombées immédiates ne seront pas conséquentes à court terme mais l’Etat du Golfe fait un pari ambitieux pour le futur . D’ici à 25 ans les réserve pétrolières qui constituent le premier revenu vont commencer à manquer . L’émirat amorce donc un virage dans sa politique économique et voit à long terme . Le Qatar compte sur les retombées du Mondial en termes d’images pour devenir une destination touristique prisée , être attractive pour les investisseurs étrangers et être prêt lorsque le pétrole va manquer . Le nombre de touristes a d’ailleurs deja commencé sa croissance puisqu’il a augmenté de 15% entre 2011 et 2012 (office du tourisme).

 

  

 

Le sport est au centre de la stratégie de communication qatarie . En 2011, Qatar Airways réussit le coup de force d’obtenir un contrat de sponsoring pour le maillot du Barca , qui était depuis 1970 en partenariat avec l’Unicef . Aujourd’hui le PSG est le premier étandard du Qatar dans le monde .

 Abdoulbar DJAFFAR

Commentaires (1)

1. Vanessa 15/06/2015

Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet !
Que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?


Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.
Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez. Voici le lien: http://revenumensuel.com/

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site